Green castle-Cascade du Verneau-France-cascade en France-pose longue-vert-mousse-jungle-humidité-filtre NISI-Julien Bukowski

Bonjour, si tu es nouveau ici, tu peux t'inscrire (clique ici) pour recevoir un email quand je publie un nouvel article. Pas de Pub! Tu seras seulement prévenu et ensuite, tu pourras lire l'article ou pas...

Si tu fais partie des personnes qui galèrent en composition, cet article est fait pour toi. Nombreux sont les photographes qui ne savent pas bien composer leurs photos de paysage. C'est pourtant quelque chose d'important qui t'empêche d'avoir continuellement de belles photos. Je connais bien ce problème car je suis aussi passé par là. A un moment de mon apprentissage, la composition a été l'élément bloquant et j'ai passé beaucoup de temps à apprendre et pratiquer.

 

Bien qu'un cours sur le terrain t'aiderai beaucoup, je te propose d'abord de lire cet article pour comprendre les points importants. Ensuite, il faudra que tu pratiques en gardant tous ces points en tête. Le plus tu pratiqueras, le plus tu progresseras.

1. La composition, c'est quoi ?

Green castle-Cascade du Verneau-France-cascade en France-pose longue-vert-mousse-jungle-humidité-filtre NISI-Julien Bukowski

La composition d'une photo de paysage, c'est simplement la façon dont tu vas construire ta photo. Ce que tu vas y mettre dedans, où tu vas placer les différents éléments, si tu vas choisir entre une composition verticale ou horizontale...

2. Utilise un trépied

Trépied tripod composition

En photographie de paysage, pour apprendre la composition, je te conseille d'utiliser un trépied. C'est tellement plus pratique d'avoir ton appareil photo stable et tenu en position sur le trépied. Tu peux ensuite déplacer légèrement ta composition ou ton cadrage et c'est vraiment comme ça que tu peux apprendre. Dans l'idéal, il te faut un trépied sans balle. Je sais, c'est-ce que l'on trouve le plus souvent maintenant. C'est rapide à placer, mais quand tu veux modifier légèrement ta composition horizontalement ou verticalement, ça devient la galère. De même si tu veux ajuster le niveau pour avoir l'horizon bien droit.

 

En plus, l'utilisation du trépied en photo te permet d'éviter le flou de bougé et tu vas pouvoir faire des poses longues !! Parce que comme dans mon article précédent sur la maîtrise de la vitesse tu n'as plus besoin de te soucier de la vitesse avec un trépied. La vitesse peut être faible, il n'y aura pas de flou de bougé. Bien sûr, cela n'enlève pas le flou quand il y a du vent, mais tu réduis déjà les risques.

3. La règle des tiers

Allons droit au but, la composition principale en photo c'est la règle des tiers. C'est LA composition que tu dois utiliser et avec laquelle tu dois t'entraîner encore et encore. Utilise-la toujours, affiche là sur l'écran live view de ton appareil.

La règle des tiers ça ressemble à ça, à ce schéma :

Schéma de la règle des tiers et points importants

Malheureusement un certain nombre d'appareils photo, ne peuvent pas afficher la règle des tiers. Tu peux afficher un quadrillage avec les quarts à la place. Cela te permet d’imaginer les tiers, c'est déjà ça.

 

Ce quadrillage de tiers te permet beaucoup de choses en photographie de paysage. Par exemple je fais la mise au point, en général, sur le premier tiers.

Chaque intersection provoquée par les lignes de tiers forme un point fort. Sur ces points forts, tu dois disposer les éléments importants de ta scène. Ce sont les points sur lesquels les yeux se dirige avant tout dans une photo : les points les plus importants de ta photo.

 

De même les lignes de tiers te permettent de choisir la proportion que tu souhaites avoir de chaque plan. Par exemple imaginons que tu prennes en photo la mer et le ciel, uniquement ça, tu dois choisir ce qui va prendre le plus de place sur ta photo. si le ciel est magnifique comme lors d'un coucher de soleil, par exemple, tu peux lui laisser 2/3 et dans ce cas tu laisseras 1/3 à la mer, en admettant que la mer est moins jolie.

En revanche, si la mer est beaucoup plus jolie, si elle est déchaînée, tu pourras lui laisser 2/3 et ne gardez qu'un seul tiers pour le ciel, en admettant qu'il est moins intéressant.

Verneau-Règle des tiers
Ploumanach Règle des tiers

Bref, je crois que tu comprends l'idée avec la règle des tiers. Je te conseille de l'utiliser encore et encore jusqu'à la maîtriser parfaitement. Une fois cela fait, n'hésite pas à t'en affranchir. Mais à ce moment-là, tu auras déjà énormément progressé en composition et tu auras travaillé ton œil à cela. Ta vision artistique sera plus aiguisée.

4. Les lignes de fuite

Tarasp castle (Grison - Suisse)

Les ligne de fuite, ce sont des lignes qui attirent l'œil vers l'intérieur de la photo ou vers l'élément intéressant de cette photo de paysage. Les lignes de fuite apportent un énorme impact à tes photos. Il faut vraiment les utiliser. Pour plus d'impact, tu peux aligner tes lignes de fuite avec les lignes de tiers. Essaye aussi d'avoir des lignes de fuite qui proviennent du bas, comme des failles dans le sol, de l'herbe, des branches mais aussi d'avoir des lignes de fuite depuis le haut, comme des branches qui descendent, des traînées laissées par les nuages ou autre.

 

Alors bien sûr, il n'est pas facile de voir les lignes sur les paysages quand on est débutant. Tu dois travailler ton œil pour ça aussi. Ce que je conseille en général, c'est de chercher les lignes même quand tu te balades sans appareil photo. C'est juste pour exercer ton œil de photographe.

 

Les lignes de fuites peuvent être représentées par beaucoup de choses. Ça peut aussi être des crêtes des montagnes ou collines ou rochers qui sont un peu plus éclairés. Ça peut être simplement un chemin ou une suite de rochers, d'arbres, etc... A toi, de les voir.

 

Pendant mes workshops, il est très courant que je compare ma vision avec la tienne. Cela donne un excellent exemple et permet souvent de progresser et de comprendre plus facilement comment tu dois regarder la scène.

5. L'équilibre de la photo

Magical Light-Gorges du Chaudron-Suisse-cascade montreux-cascade suisse-vert-jungle-lumière verte-Julien Bukowski-Tirage art

Ce point-là est assez simple, tu ne dois pas avoir un espace vide à gauche de ta photo ou à droite de ta photo. Tu dois faire en sorte que ta photo soit équilibrée, qu'il y ait des éléments importants à gauche mais aussi des éléments importants à droite. Tu dois faire en sorte que la gauche réponde à la droite, que le haut de ta photo réponde au bas...

6. Le premier plan et la profondeur de la scène

Aletsch v2 (Suisse)

Pour avoir une meilleure photo, essaye de trouver un premier plan. Dans l'idéal ta photo doit se composer de plusieurs plans. Tu peux avoir un premier plan, un plan moyen, et un arrière-plan. Tu peux même avoir plus de plans que ça. C'est ça qui va donner plus d'intérêt dans ta photographie. Mais Attention, plus tu auras de plans, plus tu devras avoir une profondeur de champ importante. Je te laisse revoir mes articles sur la profondeur de champ et sur l'ouverture pour que tu maîtrises ce paramètre.

 

Quand tu arrives sur un spot photo, je te conseille d'abord de t'imprégner de l'ambiance, de l'atmosphère de la scène. Mais tout de suite après, tu dois rechercher ton premier plan. Cela sous-entend que tu as déjà un arrière-plan bien sûr. Pour ce premier plan, tu peux chercher un rocher, ou un ensemble de rocher. Tu peux aussi utiliser une touffe d'herbe, des fleurs, des fissures dans le sol (lève les pieds), des traces dans la neige et toute textures que tu pourras trouver et qui pourrait attirer ton œil vers les éléments importants de ta photo. De plus, le fait d'avoir un premier plan va donner une impression de profondeur à ton image, ce qui va encore augmenter son impact. Imagine que tu as plusieurs plans différents séparés par de la brume, et la profondeur de ta photo va être gigantesque !

7. Les coupures que tu dois éviter

Creux-du-Van-minimalisme-workshop-arbre-cours-photo

En composition, une chose simple à laquelle tu dois faire attention, c'est que tu dois éviter les coupures. Par exemple un rocher, essaye de l'avoir entier. Ne le coupe pas. Autre exemple, un arbre, essaie de ne pas le couper, ou alors coupe le franchement au milieu de son tronc. Même chose pour les branches. Pour une montagne, essaie de ne pas la couper quand elle monte ou quand elle descend. Tu peux éventuellement la couper à son sommet. Pour résumer, soit tu prends l'élément en entier dans la photo, soit tu essaies de l'exclure de la photo.

8. Une silhouette pour la notion d'échelle

Dans la composition il peut être important d'ajouter une silhouette pour donner un effet grandiose à la scène, Par exemple, imagine une cascade immense, et imagine une silhouette toute petite à côté d'elle. Cela amplifie la grandeur de la scène. Idéalement bien sûr, ta silhouette sera rouge unie, ou d'une autre couleur qui flash mais plutôt unie.

 

Un grand nombre de photographes rajoutent la silhouette plus tard en utilisant Photoshop. Bien sûr, ils préfèrent ne pas le dire... Mais tu peux le faire aussi. Prends-toi en photo dans d'autres condition et rajoute ta silhouette à ta photo. Conserve des proportions réalistes et un emplacement réaliste également. Car placer la silhouette à un endroit inaccessible va gravement nuire à ta photo et provoquer les critiques.

9. Le cadre dans le cadre

Château de Schönbrunn (Vienne - Autriche)

Le cadre dans le cadre est un effet dans ta composition, qui te permet d'avoir un cadre supplémentaire provoqué par un élément de la scène. Ce cadre peut être défini par une grotte, c'est à dire la roche autour de la photo sur les côtés, en bas, en haut. Ce cadre dans le cadre peut aussi être réalisé par un tronc d'arbre puis une branche qui couvre le côté gauche et le haut de la scène, par exemple. Dans ce cas, il ne faut pas couper cette branche. Ce style de composition permet de fermer la scène, ce qui est particulièrement intéressant et qui permet d'amener l'œil à l'intérieur de ta photo.

10. Supprime les éléments perturbateurs

Green Path to waterfalls (Chutes des Chavanettes - Suisse)

En photographie de paysage, ce n'est pas tout d'ajouter des éléments sur tes photos. Il faut aussi supprimer les éléments perturbateurs de ta composition. Pour cela, tu peux simplement te déplacer latéralement. Mais tu peux aussi t'accroupir, cela va diminuer la taille du sol sur ta photo.

 

Les éléments perturbateurs peuvent être de plusieurs types. On peut avoir des personnes sur les photos. Tu peux les supprimer dans Lightroom ou Photoshop, ou alors superposer 2 photos pour lesquelles tu n'as pas les personnes au même endroit.

 

Tu peux aussi avoir des tuyaux, ou des mégots et toute sorte de déchets, etc... Bien qu'il serait préférable de les ramasser avant la photo et de nettoyer la scène, tu peux bien sûr les enlever avec Photoshop. Si tu ne peux pas les enlever ou que la tâche est trop compliquée, tu peux simplement les désaturer légèrement pour qu'ils n'attirent plus l'œil.

Sur certaines scènes, le nettoyage peut être très fastidieux, crois-moi, mais pour te motiver, tu dois penser à ta photo finale et à la différence que cela va provoquer.

11. Change de position

De même que pour supprimer les éléments perturbateurs, tu peux te déplacer pour changer ta composition. Tu dois de toute façon le faire pour améliorer la superposition de tes différents plans et pour obtenir les éléments importants de ta photo sur les points importants de la règle des tiers (voir le point 3 de cet article). Ce changement de position va te permettre d'ajouter des éléments dans la photo ou d'en enlever et de changer leur organisation.

 

Tu peux aussi cacher certains éléments derrière d'autres rien qu'en te déplaçant. Par exemple, place un rocher au premier plan et dissimule ce que tu veux exclure de la photo derrière ce rocher, en te baissant un peu. Tu peux faire la même chose avec les arbres ou la végétation.

12. Conclusion

J'espère que tous ces points vont t'aider à améliorer ta composition. J'ai essayé de lister ce qui me semble le plus important. Tu dois maîtriser ces éléments. Bien sûr, c'est pas si simple et c'est pour ça que si tu veux aller plus vite dans l'apprentissage de la composition, je te conseille de suivre un de mes workshops photos ou un cours individuel. Tu peux aussi apprendre tout seul, t'entraîner tous les jours et suivre les indications que je donne. Ce sera plus long, mais c'est aussi possible. Dans mes prochains articles, je te donnerai aussi d'autres conseils pour une meilleure composition et pour progresser en photographie de paysage. N'hésite pas à m'écrire en commentaire, si tu as des questions ou si tu aimerais que j'aborde un sujet en particulier.

 

En attendant, je te souhaite de réaliser de superbes journées ou soirées photos et je te dis à bientôt ! On progresse ensemble !

Laissez un commentaire